A cheval donné, ne regarde pas les dents  Proverbe occitan
La commune

Fermer Infos officielles

Fermer Découverte

Médiathèque La Forge
Vivre à Pouzols

Fermer Vivre ensemble

Fermer Les associations

Fermer Professionnels et services

Fermer Hébergements

La Docuthèque

Conseil municipal

L'eau à Pouzols
Recherche




Calendrier
Quelques photos


Découverte - L'église Saint Amans

Son origine remonte à l'époque féodale. Le chœur de style roman plein cintre constituait à l'origine la chapelle du château qui faisait partie de la Vicomté d'Aumelas. On retrouve sa trace dès 1112 dans les propriétés de l'abbaye d'Aniane; elle était alors dédiée à saint Amand (plus tard Amans).

La nef de style ogival est éclairée par des vitraux peints ainsi que la rosace éclairant la tribune. Elle a été élargie par la chapelle de la Vierge au XVII siècle par Guillaume d'HUGUES natif de Pouzols et descendant d'une très ancienne noblesse du Languedoc.

Sur la clé de voûte devant l'autel de la vierge, sont gravées les armoiries de Guillaume. Elles sont contituées d'un écusson barré de trois bâtons et d'un lion à longue crinière surmonté de trois étoiles. On les retrouve également sur les fonts baptismaux placés dans le chœur qui ont été offerts à la paroisse par Guillaume. La vasque est en marbre.

Sur le pilier jouxtant l'autel on peut voir une trace noire; c'est la litre seigneuriale, bande noire peinte autour de l'église lors du décès du seigneur.

Au XIX siècle le bâtiment de culte est trop petit pour une population très pratiquante. Le conseil municipal de l'époque projette l'agrandissement de l'église en prologeant la chapelle de la Vierge. On peut voir la datation de ces travaux sur la clé de voûte au fond en rentrant à gauche (1839).

Le porche d'entrée et les tribunes sont plus récents, ils datent du début du XX siècle.

En 1975, l'église a été entièrement restaurée. Les diverses couches de badigeons de couleur sombre qui couvraient les murs ont été enlevées laissant apparaître un bel édifice en pierre calcaire que nous pouvons admirer aujourd'hui.

A droite de la nef se trouve l'emplacement de l'ancienne porte d'entrée communiquant autrefois avec le cimetière, appelée alors : "la porte des morts". A cet endroit on peut voir une pieta soutenant le Christ mort et entourée de saint Jean et Marie Madeleine portant un vase de parfum. Cette statue date du XV siècle, elle se trouvait scellée sur le mur extérieur avant la restauration ainsi que la statue d'un saint qui se trouve au-dessus du bénitier à l'entrée de l'église.


Imprimer l'article Imprimer l'article


Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Lettre d'information.
Captcha
Recopier le code :
Révision du POS
Météo
Situation
France

Département de l'HéraultPouzols

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Calendrier
^ Haut ^